FIN DE LA PREMIERE ETAPE

Apres un an de voyage, nous éprouvons le besoin de rentrer en France, le temps d’une année scolaire avant de repartir l’été prochain pour d’autres aventures.

Nous laissons Malucat à Antigua dans une société de location où il sera bichonné par des professionnels en attendant notre retour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le bilan de cette année est propre à chacun, tous les participants ont vécu cette aventure avec leurs propres émotions. Le mien est extrêmement positif, la colonne des moins ne comporte que 2 lignes:

COTES POSITIFS

Le bateau s’est très bien comporté, même dans les pires conditions de mer et de vent. Il s’est montré très rassurant par sa robustesse, extrêmement confortable et rapide, ce qui était essentiel pour notre équipage familial et néophyte.

Aucune casse, aucun accident, aucune blessure, pas de maladie, pas de piratage, pas de tension (majeure) parmi l’équipage, pas de tempête fatale… : de tout ce que nous pouvions redouter avant de partir, rien ne s’est produit.

Le voyage en lui-même a été un immense bonheur, même si nous n’en étions pas toujours conscients, au jour le jour..Regardez nos centaines de photos, elles en parlent mieux que moi. Chaque rencontre, qui nous paraissait banale sur le moment, prend un relief différent avec le temps et nous a inconsciemment enrichis. Parfois je rêve que nous réunissons un soir tous les gens rencontrés au cours de ce voyage et que nous revivons ces moments partagés, ces moments éparpillés dans le temps  se retrouvant condensés, le temps d’une soirée: c’est le délire de l’imagination, la magie de l’esprit, mais quel plaisir!

nick-the-skipper_resize.jpg

Antigua. L’un des buts plus ou moins avoué du voyage était de trouver un endroit ou nous aimerions vivre et ou laisser Malucat en sécurité, le temps de rentrer en France. Cet endroit, nous l’avons trouvé, à Antigua. Nous avons décidé d’acheter un terrain au bord de la lagune, avec un accès direct sur la mer et d’y construire une maison. Ce sera notre base secondaire pour les années à venir, elle pourrait même devenir un jour principale, si nos espoirs en Antigua se confirment.

Un site est en préparation pour faire connaitre cette ile et donner envie de louer Malucat. Il s’appelle yourcaribbeancatamaran.com

LES COTES NEGATIFS

Les problèmes techniques touchant les éléments de confort: problèmes électriques, problèmes de plomberie, de machine a laver, de déssalinisateur, de panneaux solaires… C’est bien connu, plus on veut de confort, plus il y a de problèmes!

Merci Chavez! Notre programme devait nous emmener au Venezuela. Malheureusement, dans sa folle croisade anti occidentale, Chavez encourage le piratage ( ou plutôt ne le décourage pas, ce qui revient au même) . Visiter le Venezuela est toujours possible mais avec la quasi certitude d’y être attaqué, dépouillé,rançonné … ou plus encore. Nous y avons renoncé.

Laissez un Commentaire

(Required)

(Valid Email Required)